Des coursives vitrées -
Une rénovation à la valeur ajoutée

mercredi, 22. mars 2017

«Living Streets» – Le coming back d'un lotissement des années 50

Les constructions des années 50 ont été complètement rénovées et transformées en un ensemble contemporain offrant le niveau de confort actuel et un standard énergétique élevé. A partir du bâtiment existant, on a réussi à créer un espace de vie abordable. L'ensemble est soutenu par des coursives vitrées qui génère une plus grande qualité de vie.

 

Une inspiration du 19e siècle

Le projet résidentiel expérimental «Familistère» de l'entrepreneur et réformateur social français Jean-Baptiste Godin a servi d'inspiration pour la rénovation. Le sens commun des habitants des trois bâtiments d'habitation attenants à l'usine était encouragé par les couloirs et les cours intérieures vitrées. Ce projet d'habitation révolutionnaire du 19e siècle a été transposé à notre époque avec «Living Streets».

 

Vitrage avec Aweso Scalo®

Pour la société immobilière municipale de Bremerhaven, de nouvelles coursives vitrées répondent à cette préoccupation. Le nouvel aménagement regroupe les sept cages d'escalier des 54 logements en deux installations d'entrée avec un ascenseur chacune. C'est une solution particulièrement économique, aussi bien sur le plan des frais de construction que sur le plan des frais d'exploitation.

Les rencontres constantes des personnes sur les petites "rues et chemins" du système de coursives permet de lutter contre l'anonymat par de nouvelles possibilités de contact et favorise la cohabitation entre voisins dans le lotissement.

La fixation du vitrage ventilé s'est faite au moyen du support d'écaille éprouvé Aweso Scalo®, qui possède notamment une homologation générale et un certificat d'essai pour vitrages de protection contre les chutes (AbP selon TRAV).

 

Une construction avec une efficacité énergétique

En plus de l'aspect social et esthétique, l'efficacité énergétique a également pris une grande importance lors de cette rénovation. L'utilisation d'une majorité du bâtiment existant assure une grande partie de l'énergie stockée. En outre, l'ensemble d'habitation fonctionne en autarcie sur le plan énergétique grâce à une installation hybride se composant d'une centrale électrothermique et d'une installation photovoltaïque, c'est-à-dire que le chauffage, l'eau chaude et l'électricité sont produits sur place et mis à la disposition des locataires directement sans "fournisseur".

 

Architecte: Dipl.-Ing. Hans-Joachim Ewert avec département de planification Stäwog

Propriétaire du bâtiment: Stäwog Bremerhaven

Execution de façades: Lenderoth GmbH, Bremen

Système de façade en verre: Aweso Scalo mono Duo

Droit d'image: Bernd Perlbach , bernd@perlbach-fotodesign.de

précédent